Famille St-Denis

Origine de la famille St-Denis

Originaire de Caen, en Basse-Normandie (France), Jacques Denis, dit St-Denis, fut le premier «St-Denis » de notre lignée à venir s’installer en Nouvelle-France, plus pécisément à Lachine. Né en 1657 dans la paroisse St-Julien, il était le fils de Michel Denis, un bourgeois, et Catherine Letellier, restés en France. Il se maria le 22 février 1689 à Anne Gauthier (dit Saguingoira) né le 26 févier 1676 à Lachine, alors qu’elle était âgée de seulement 12 ans.

Jacques Denis, dit St-Denis, fut soldat de la compagnie de M. DeCruzel, cantonné au fort Dorval, et par la suite, laboureur.

Il semble aussi que Jacques se soit occupé, pendant une dizaine d’année, des jeunes frères et sœurs de son épouse Anne, après que leur père eut été capturé par des Iroquois.

Anne Gauthier et Michel Denis eurent environ 13 enfants, dont Louis St-Denis, né à Pointe-Claire en 1714, aussi descendant de notre famille.

Des documents anciens révèlent qu’en 1731, il fut propriétaire de terrains à Beaconsfield, qui, plus tard, deviendront l’édifice Centenial et le parc Mémorial de Beaconsfield.

Jacques est décédé en 1750, et Anne en 1753, tous deux à Pointe-Claire.
Pendant plusieurs années et générations, nos ancêtres ont vécu dans les municipalités de Lachine, Pointe-Claire et Ste-Anne-de-Bellevue, avant d’aller s’établir dans la région de Rigaud et Ste-Marthe-de-Vaudreuil.

L’arbre généalogique complet est en développement; il nous permet aussi de remonter à la souche des Alix, ce qui nous mène à Lesménils, dans la région de la Lorraine (France). La souche des Bourbonnais (mère de Charles St-Denis) nous mène à Bardais, dans l’ancienne province de Bourbonnais (France) sous le nom « Brunet » dit Bourbonnais. La souche des Galipeau (mère de Jeanne Alix) nous mène quant à elle à Dissay, dans la région de Poitou-Charentes (France).

Cliquer sur cette carte pour voir d’où viennent nos ancêtres.

Vous pourrez consulter l’arbre complet en cliquant ici.